• Accueil
  • > C-Arts
  • > Arman, cachets, colères, accumulations et cie

Arman, cachets, colères, accumulations et cie

Posté par ribambelles le 22 novembre 2010

Arman, né Armand Fernandez (1928 Nice-2005 New York), est un peintre, sculpteur, plasticien français.

Il s’ intéresse aux rapports que la société contemporaine entretient avec les objets manufacturés, et les inclut largement dans ses créations. Ces objets qu’il nous montre sous un jour nouveau, sont les témoins de la production en série, avec pour conséquence l’accumulation toujours accrue de déchets qui envahissent notre environnement.

Les « Cachets »:

Ce sont des oeuvres réalisées à partir de traces d’objets encrés ou peints: tampons encreurs, mais aussi toutes sortes d’autres objets.

Arman, cachets, colères, accumulations et cie dans C-Arts 090000    152200 dans C-Arts

Les « Allures d’objets »:

Arman s’est intéressé aux travaux de Pierre Schaeffer, fondateur du GRM (groupe de recherches musicales), qui vient d’inventer au début des années 1950, des appareils permettant d’étirer les sons; il enregistre des sons obtenus à partir de divers objets , les transforme et nomme ces objets musicaux des « objets sonores » ou « allures d’objets ». Arman imagine à son tour, des « allures d’objets » en peinture, en utilisant toutes sortes d’objets pouvant laisser des traces intéressantes: oeufs, bouteilles, chaussures, ressorts, colliers, etc…

Les « Poubelles »:

A partir de 1959, il commence à exposer des ordures ménagères, des détritus de toutes provenances.

000822

Les « Colères »:

 Arman détruit, brûle, casse des objets, et par cet acte, les immortalise dans son oeuvre. Sa colère n’est pas dirigée contre l’objet. Elle est plutôt une dénonciation de notre société du jetable et d’une consommation excessive.

Il choisit souvent des instruments de musique pour ses « colères », non parce qu’il a des comptes à régler envers la musique, mais parce qu’ils se prêtent bien à une création artistique.

L’acte de destruction s’apparente aux gestes contrôlés qu’il pratique dans les arts martiaux.

032155

Les « Coupes »:

Ici, l’objet est découpé avec soin et recollé sur un support.

arman_cpe_st02

Les « Accumulations »:

Toute sa vie, Arman fut un collectionneur passionné d’objets usuels. Soudain, en 1959, il considéra qu’un tiroir plein d’ampoules de lampe constituait une oeuvre à part entière. Il le fixa avec du rhodoïd, peignit les bords en noir et l’exposa ainsi. C’était le début de ses accumulations.

134305

Les « Portraits-robots » :

Arman a fait le portrait-robot de différentes personnes en les représentant à travers leurs objets personnels. Voici celui qu’il a fait de son ami Yves Klein après sa mort.

032111

Les « dirty paintings »  et les « footing paintings »:Après s’être détourné de la peinture pour l’objet, Arman revient à la peinture en tant qu’objet. Dans ses « footing paintings », inspirées des « driping paintings » de Jackson Pollock, il écrase des tubes de peinture avec les pieds.

Ici, « Hello Jackson », en hommage à Jackson Pollock:

W0445_350x350

 Vous retrouverez ces oeuvres

et bien d’autres :

 les serious paintings,

les brushe strokes,

 les shootings colors, etc…

sur le Studio Arman

Et pour en savoir plus, visitez les très intéressants sites indiqués ci-dessous par Marc Moreau que nous remercions pour sa contribution.

Une Réponse à “Arman, cachets, colères, accumulations et cie”

  1. marc moreau dit :

    Pour en savoir plus sur Arman il y a aussi
    http://www.arman-studio.com
    http://armancommunity.net
    http://fondation-arman.ch
    Vous pouvez aussi vous procurez le livre « ARMAN, Vu, Pris », édité par Flammarion.
    Et aussi Wikipédia etc…
    Bonne lecture
    Marc

Laisser un commentaire

 

effervescence |
Les élèves de CM2, classe d... |
Ingeniero en Agricultura |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Goutte d'encre
| Yvon Delvoye
| APHRODITE ET LES SOIREES SE...