Xiao-Mei Zhu

Posté par ribambelles le 24 octobre 2009

Xiao-Mei Zhu, La rivière et son secret

La rivière et son secret
Album : La rivière et son secret

1 image
Voir l'album
Xiao-Mei Zhu
Album : Xiao-Mei Zhu

1 image
Voir l'album

Pékin, 1969 : Zhu Xiao-Mei est un  » être de mauvaise origine « . Autrement dit, avant la révolution maoïste, ses parents étaient des bourgeois cultivés. Une tare d’autant plus lourde à porter pour la jeune Xiao-Mei qu’elle a un don précoce pour le piano et une passion pour la musique décadente – Schumann, Mozart, Bach. Elle est donc envoyée en camp de rééducation : il faut éradiquer en elle tout désir autre que celui de mourir pour Mao. Les années passent… Xiao-Mei est devenue une bonne révolutionnaire. Mais, un jour, elle trouve dans le camp un vieil accordéon. Elle caresse les touches, se risque à jouer un accord, quelques notes de musique s’élèvent… Par enchantement le temps perdu s’efface, les rêves reviennent, l’espoir renaît. Xiao-Mei jure qu’elle rejouera du piano. Il lui faudra encore dix ans pour atteindre son but, dix ans de souffrances, de lutte acharnée, d’exil. Aujourd’hui, Xiao-Mei est célébrée dans le monde entier comme une pianiste virtuose et une immense artiste. De Pékin à Paris, de Hong-Kong à Los Angeles… le témoignage déchirant d’une femme broyée par la Révolution culturelle chinoise et sauvée par la musique.


Aujourd’hui, pianiste, professeur au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, Zhu Xiao-Mei donne des récitals en France et à l’étranger. Elle vit à Paris et retourne de temps en temps en Chine, où vivent ses deux parents et ses quatre sœurs.

Un roman biographique passionnant et émouvant, à lire en écoutant sa magnifique interprétation des variations Goldberg de Bach, dont vous trouverez un extrait ici:

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=2X5EQZHCiIk

The Chines pianist, Zhu Xiao-Mei, was born into a family of artists. Starting with the music at a very young age, she entered into the National School of Music for exceptionally gifted children. In her fascinating and emotional autobiographical novel,  »La rivière et son secret », she tells us how, by the years of the Cultural Revolution, she was sent in a working camp, in order to eradicate her passion for  »decadent music » as Schumann, Mozart, Bach,… and to change her into a good revolutionist. Despite difficulties and suffering, she never lost hope to play piano again. In 1979 she lefts Chine for the USA, then she arrives to Paris in 1985 and decides to stay there. Zhu Xiao-Mei shares her time between her teaching activities at the Conservatoire National Supérieur de Musique of Paris and her many concerts in France and abroad.

Zhu Xiao-Mei recorded the Goldberg Variations and the complete of Partitas of Bach, 17 Sonatas of Scarlatti, Davidsbündlertänze and Kinderszenen by Schumann, as well as three albums of the complete works of Schubert for four-hands piano with Alexandre Tharaud.

 

 

Zhu Xiao-Mei a enregistré les variations Goldberg et les partitas de Bach, 17 sonates de Scarlatti, Davidsbündlertänze et les scènes d’enfants de Schumann, ainsi que trois albums des oeuvres complètes de Schubert pour piano à quatre mains, avec Alexandre Tharaud.

 

 

 

Laisser un commentaire

 

effervescence |
Les élèves de CM2, classe d... |
Ingeniero en Agricultura |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Goutte d'encre
| Yvon Delvoye
| APHRODITE ET LES SOIREES SE...